Les plants de courgettes commencent à ralentir leur production. Ouf ! Même moi, je commençais à saturer. Sans mentionner les 2 mâles de la maison qui étaient prêts à faire une révolution…..

Pour utiliser dignement les dernières, aujourd’hui, ce sera un crumble de courgettes, tout simple mais qui sent bon la Provence.

Même mes hommes ont apprécié, c’est vous dire !

Il n’y a ni crème, ni fromage fondu dans ce crumble, on peut donc le déguster à température ambiante. Ce qui est bien appréciable avec les degrés extérieurs actuels. . .

Par contre, il va falloir que j’améliore ma technique photo pour les prises de vues en éclairage artificiel. Comme vous pouvez le constater, mon crumble est quasi psychédélique, très 70’s !

Il y a du boulot !

 

 

 

Crumble courgettes

 

 

Crumble de courgettes au thym

Pour 4 personnes

- 3 belles courgettes

- 1 cuillère à soupe de thym

- 100 gr de gruyère

- 50 gr de noisettes entières

- 80 gr de beurre

- 100 gr de farine

- huile d’olive

- sel & poivre

 

Faire toaster les noisettes, à sec, dans une poêle à feu moyen. Lorsqu’elles sont bien brunes et sentent bon, arrêter la cuisson. Réserver sur une assiette.

Couper les courgettes en petits cubes.

Les faire rissoler dans un filet d’huile d’olive, elles doivent être juste fondantes.

Ajouter le thym, saler et poivrer, remuer et transférer dans un plat à crumble (bien large pour avoir le maximum de croute . . .).

Pour la pâte à crumble :

Frotter les noisettes refroidies entre vos mains pour ôter le maximum de la pellicule brune.

Dans le bol d’un robot, mettre tous les ingrédients du crumble et mixer afin d’obtenir un sable grossier (vit 5 – 20 sec).

Répartir sur les courgettes.

Cuire au four préchauffé à 200°C pendant environ 30 mn.

Le crumble doit être bien doré.

Pour celles/ceux qui ont un thermomix, procédure entre parenthèses.

 

 

Pâte à crumble

 

 

 *

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.