Nous avons quelques pieds de vigne sur le terrain. Je ne m’en occupe qu’à moitié car ils sont un  peu loin de la maison.

Les années où nous sommes plus rapides que les pies, nous récoltons 1 à 2 kg de raisins rouges à peau épaisse et remplis de grains. Pas vraiment de quoi pavoiser, mais ces grains ont un goût étonnant d’amande. Est-ce dû au fait qu’un amandier amer pousse à côté ?  Il faudra bien qu’un jour je pose la question à un vigneron . . .

Ces raisins ne sont pas intéressants à manger crus, mais, en gelée, ils sont absolument délicieux. Le hic est qu’il faut les épépiner. Je déteste ça car je n’ai aucune patience. Je contourne le problème en les cuisant en deux temps. La première cuisson est pour faire éclater les grains, puis je passe cette purée au chinois (ça défoule !) et je cuis une deuxième fois pour réaliser la gelée. Cette gelée épaisse, opaque est un vrai régal, réalisable avec toute sorte de raisin, et pas seulement des raisins semi-sauvages . . .

 

 

gelée raisins2

 

 

Gelée épaisse de raisins

- 1 kg de raisins

- 600 à 700 gr de sucre

- le jus d'un citron

 

Laver et détacher les grains de raisins. Les faire éclater à feu vif dans une casserole à fond épais. On peut aider le processus en les écrasant avec une cuillère en bois.

Passer la purée de raisins au travers d’un chinois en appuyant avec un pilon afin de bien exprimer toute la chair.

Peser la masse obtenue : normalement j’en obtiens 800 gr. Y ajouter 650 gr de sucre.

Faire cuire 15 mn à feu modéré. En fin de cuisson, écumer la gelée. Ajouter le jus du citron, mélanger.

Mettre en bocal. Visser le couvercle. Poser les bocaux sur le couvercle. Vous pourrez retourner les bocaux une fois refroidis.

 

 

Préparé en écoutant :

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.