J’ai toujours été intriguée par le porridge anglais. J’en avais goûté, il y a longtemps, dans un chic hôtel londonien réputé pour ses breakfast et j'avais été très déçue : comment une bouillie de flocons d’avoine peut être le parfait en-cas de toute une nation ? La raison en était sûrement culturelle !

Et puis, je suis tombée par hasard sur la version américanisée du porridge, nettement plus attractive pour une frenchie.  C’est absolument gourmand et, en plus d’être sain, ça cale sans problème jusqu’au déjeuner.

Je suis désormais une adepte du porridge. Le dimanche, j’en prépare une grande quantité que je conserve ensuite au réfrigérateur. Le matin, je n’ai plus qu’à réchauffer légèrement la quantité voulue et à l’agrémenter selon mon envie.

 

porridge

 

 

Porridge

La veille, déterminer le volume de flocons d’avoine que vous désirez préparer.

Porter à ébullition 4 volumes d’eau, y jeter le volume de flocons d’avoine, laisser cuire 1 mn en tournant et arrêter le feu. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur.

Le lendemain, prélever la quantité voulue, la faire tiédir. Ajouter ce qui vous passe par la tête : fruits secs, oléagineux, fruits frais, miel, sucre . . .

Ma version préférée ? 1 cuillère à soupe de purée d’amande, 1 poignée de raisins sultanas et un filet de sirop d’agave. Et la journée commence bien.

 

 

Préparé en écoutant :

 

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.