Il va falloir s’habituer à écrire "2015" sur les chèques. Je venais tout juste d’intégrer que nous n’étions plus en 2013 . . .  Je ne sais pas où est passée 2014. C’est comme une année fantôme qui n’aurait fait que passer. Pffuitt, aussitôt née, aussitôt  disparue. Bien sûr, 2014 fut loin d’être lisse, elle fut même riche en évènements heureux ou pas. Mais l’impression que j’en ai, est que tout a été comprimé en 2 ou 3 mois et non en 12. Rendez-moi les mois manquants ! 2015 arrive beaucoup trop tôt ! Ça ne va pas du tout, ça !

Comme vous pouvez le constater, après 2 semaines de vacances - et de bombances - le fait de reprendre le boulot demain (ce billet a été écrit dimanche soir . . .) me rend d’humeur massacrante ! Et quand je suis de mauvaise humeur, un seul remède : un bon dessert. Mais après les buches, tiramisus, petits gâteaux, chocolats et autres douceurs, j’ai préféré opter pour un dessert réconfortant, soit, mais "léger" tout de même. Des pommes au four farcies de confiture d’orange amère, de noisettes et de purée d’amande : tout un programme qui m’a rendu ma bonne humeur légendaire. Mais si, mais si. La preuve ?  Je suis (presque) heureuse que nous reprenions tous le travail ce lundi . . .

Et aussi parce que nous sommes le premier lundi du premier mois de l’année. C’est donc le jour du Monday Music Miam organisé par Chris. Pour bien commencer 2015, un morceau entendu par hasard, il y a deux jours, sur les ondes et qui me trotte entre les oreilles depuis.

Solomon Burke (1940-2010), surnommé le roi du Rock’n’Soul, fut le créateur en 1964 de "Everybody needs somebody to love". Ce titre, à sa sortie, n’a jamais atteint le Top 40 aux US et il a fallu en attendre la reprise par les Blues Brothers dans leur film en 1980 pour qu’il obtienne enfin une renommée internationale justifiée.

"Everybody needs somebody to love" est aussi mon souhait pour vous toutes et tous en cette nouvelle année.

Bonne année 2014 !!!!!

 

 

 

pomme au four

 

 

Pommes au four

Pour 2 personnes (ou 1 très gourmande)

- 2 pommes reinettes

- 2 CS de purée d’amandes mondées

- 1 poignée de noisettes concassées grossièrement

- 2 CC de confiture d’orange amère (pour des enfants, remplacer par de la gelée de coing)

 

A chaque pomme : découper un chapeau, ôter le cœur, évider légèrement l’intérieur et inciser légèrement le tour. Réserver.

Mélanger la purée d’amandes, la confiture et les noisettes. Farcir les pommes avec ce mélange. Remettre le chapeau.

Déposer les pommes farcies dans un plat à four. Y verser un peu d’eau.

Enfourner dans le four préchauffé à 180°C pour 40 mn. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau, elle doit pénétrer facilement dans la chair. Déguster chaud ou à température ambiante.

 

Solomon Burke - Everybody Needs Somebody To Love (Official live)

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.