Il était prévu depuis longtemps de changer nos 5 baies vitrées. Leurs dimensions n’étant pas standardisées, le projet prit du retard. Et du mois d’octobre initialement prévu, le changement ne put se faire que la semaine dernière. Jusque-là, tout va bien.

Le petit grain de sable dans cette histoire est que ce fut la semaine la plus froide de l’hiver et les seules journées où il neigea . . . Résultat : 8°C dans la maison : un peu froid ! Enfin, surtout pour moi car j’étais celle qui devait rester à la maison pour surveiller les travaux. Pendant 3 jours, je me suis habillée comme pour aller skier avec, en plus, la boite de mouchoirs à côté . . .

La bonne nouvelle est qu’ils n’ont pu changer que 3 baies vitrées. Les deux autres, endommagées pendant le transport, ne seront installées qu’en mars. Donc, si, début mars, la météo prévoit de fortes giboulées/grand mistral/grêlons, sachez que c’est sûrement la semaine où les dernières baies vitrés sont installées chez les Try this  . . .

Bref, nous avions envie (besoin) de réconfort, d’un bon plat mijoté à l’ancienne. Alors ce fut une daube de joues de bœuf. Servie avec des avoines (risoni) ou des pommes de terre, cette recette de famille est parfaite pour se réchauffer. Ce plat nécessite normalement 2 jours de préparation mais il sera d’autant meilleur si vous le dégustez le lendemain. L’avantage est qu’il se fait quasiment tout seul !

 

 

daube joues boeuf

 

 

Daube de joues de boeuf

Pour 5 à 6 personnes

- 1,2 kg de joues de bœuf, bien dégraissées et coupées en morceaux

Pour la marinade :

- 1/2 l de bon vin rouge (Graves va très bien)

- 5 cl de cognac

- 1 gros oignon émincé

- 1 grande carotte en rondelles

- 1 enveloppe de macis

- 1 feuille de laurier

- 2 gousses d’ail pelées et coupées en deux

- 2 clous de girofle

- 1 morceau d’écorce d’orange

- 1 branche de thym

- 2 feuilles de laurier

Pour la cuisson

- 1 gros oignon haché

- 4 carottes en rondelles

- 10 cl de coulis de tomate

- 1 gousse d’ail coupée en deux

- sel & poivre

- huile d’olive

 

J - 2 :

Dans un saladier en verre ou une terrine, mettre la viande avec tous les ingrédients de la marinade. Couvrir. Laisser macérer au frais pendant 12 heures.

J – 1 :

Egoutter la viande pendant 30 mn. Filtrer la marinade. Garder les aromates et jeter les légumes, ils donneraient un goût amer à la sauce.

Dans une sauteuse qui va au four (en fonte, c’est parfait), faire revenir l’oignon dans un filet d’huile. Ôter et réserver.

Dans la même sauteuse, faire rissoler les morceaux de viande bien égouttés, sur toutes leurs faces.

Remettre les oignons, la marinade filtrée, le coulis de tomates, les carottes, l’ail et le sel. Rajouter les aromates de la marinade.

Couvrir la sauteuse.

Là, deux possibilités. Soit cuisson au four préchauffé à 150°C pendant environ 8 à 10 heures. Soit sur feu réglé au minimum pendant 6 heures environ.

Jour J :

Réchauffer à feu doux la daube et servir.

 

Dégusté en écoutant :

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.