Mi-janvier, on est toujours dans les bonnes résolutions alimentaires. Ce qui ne veut pas dire manger triste. La preuve avec cette recette. On la déguste d’abord avec les yeux, ensuite on reconnaît les parfums des différentes épices, enfin, on la déguste. Tout simplement parce qu’une bonne recette peut aussi être saine !

 

 

haricots blancs aux blettes

 

 

Haricots blancs et blettes rouges

Pour 2 à 3 personnes

- 1 botte de blettes rouges

- 1 boite de tomates en morceaux

- 1 boite d’haricots blancs (ou 250 gr cuits maison)

- 1 oignon émincé

- 4 gousses d’ail épluchées

- 1 cc de cumin en grains

- 1 cc de paprika fumé en poudre

- huile d’olive

- sel et poivre moulu

Facultatif, mais c’est délicieux avec . . .

- 2 à 3 tranches de pain de campagne

- 1 gousse d’ail pelée

 

Séparer les feuilles et les côtes de blettes. Tailler les côtes en petits carrés et hacher grossièrement les feuilles. Réserver.

Presser les gousses d’ail.

Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans une sauteuse. Y faire revenir, en remuant, les lamelles d’oignon 2 à 3 mn. Ajouter les dés de côtes de blettes. Au bout de 3 mn, ajouter le cumin et le paprika fumé. Bien remuer l’ensemble.

Ajouter les tomates. Laisser réduire un peu puis ajouter les feuilles de blette et l’ail. Lorsque l’ensemble est chaud, ajouter les haricots blancs, sel et poivre. Baisser le feu et laisser compoter doucement, couvercle mis sur la sauteuse environ 10 à 15 mn.

Pendant ce temps, faire griller légèrement les tranches de pain. Les frotter ensuite avec la gousse d’ail. Déposer une tranche de pain dans chaque assiette. Répartir dessus le contenu de la sauteuse.

Régalez-vous !

 

Cuisiné en écoutant :

Portugal. The Man - "Feel It Still" 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.