Try this !

21 juillet 2014

Biscuits à la farine de maïs et à l'eau de fleur d'oranger

Mon père et moi avons le même défaut : nous aimons les sucreries et spécialement les petits gâteaux.

Sachant qu’il passait prendre le café aujourd’hui, j’ai préparé ces biscuits d’origine italienne. La farine de maïs leur donne une jolie couleur dorée et un fin croquant tandis que l’eau de fleur d’oranger les parfume agréablement. Une délicate douceur que nous avons appréciée.

J’ai préparé la pâte au Thermomix mais vous pouvez, bien sûr, utiliser tout autre robot.

 

L’humeur musicale du jour est, pour moi, indissociable des années 70. Georges McCrea et son "Rock your baby", tube planétaire à l’intro si reconnaissable. Cette chanson a, sur moi, systématiquement deux effets magiques. Elle me met de très très bonne humeur et m'oblige à me dandiner en rythme . . . Peut-être aura-t-elle le même effet sur vous ?

 

 

biscuits farine maïs et eau fleur oranger

 

 

Biscuits à la farine de maïs et à l’eau de fleur d’oranger

Pour une vingtaine de biscuits

- 120 gr de beurre à température ambiante

- 80 gr de sucre

- 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger

- 2 œufs

- 170 gr de farine de blé

- 80 gr de farine de maïs

 

Préchauffer le four à 200°C, chaleur tournante.

Dans le bol du Thermomix, mettre le sucre, le beurre et l’eau de fleur d’oranger. Mixer : 20 sec – vit 8.

Positionner le fouet et mixer : 40 sec – vit 2.

Ajouter les œufs : 30 sec – vit 2.Ôter le fouet.

Verser les deux farines et en utilisant la fonction Turbo, par impulsions, former la pâte. Elle est collante.

Transférer la pâte dans une poche à douille munie d’un embout en forme d’étoile. Sur deux plaques à four recouvertes de papier sulfurisé, former des petits "U" d’une dizaine de centimètres de long.

Enfourner les plaques pour 12 mn de cuisson. Les biscuits doivent être bien dorés. Attention, ils virent au marron très vite et ils sont alors cassants.

Ces biscuits se conservent 3 jours en boite métal.

 

Cuisiné en écoutant :

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

Posté par Wenniroc à 19:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


19 juillet 2014

Porquerolles 2014

Retour à la vie normale après avoir goûté au paradis à Porquerolles. Dur. Très dur même !

J’avais évidemment oublié mon appareil photo mais grâce à un ami de fiston, qui lui, a pensé à prendre des photos, je peux vous montrer quelques vues de cette île que nous adorons depuis 11 ans maintenant. Merci Julien de m’avoir donné tes photos !

D’autres photos de l’année précédentes sont dans l’album "Porquerolles 2013" signalé dans la colonne de gauche.

A très vite, pour de nouvelles recettes estivales sur Try this !

 

porquerolles2014-2

porquerolles2014-3

porquerolles2014-4

porquerolles2014

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

Posté par Wenniroc à 22:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 juillet 2014

Soupe d'asperges, éffilochées de poireaux - MMM n° 25

Allez, hop, pour ma 7eme participation au MMM organisé par Chris, une jolie soupe des beaux jours.

Toute simple mais très présentable grâce à son nid de poireaux en fines lanières. Elle sera parfaite pour une soirée un peu fraîche sur la terrasse . . .

Vous pouvez utiliser, pour cette soupe, uniquement les tiges des asperges. Pratique si vous vous êtes déjà servi, par exemple, des pointes pour la salade tiède printanière.

 

 

soupe asperges poireaux 2

 

 

Soupe d'asperges, effilochées de poireaux

Pour 4 personnes

- 1 botte d'asperges vertes, parées et coupées en tronçons

- 1 petite pomme de terre en morceaux

- 2 poireaux

- 1 l de bouillon végétal bio

- huile d'olive

- sel & poivre

 

Couper les poireaux en deux dans le sens de la longueur. Bien laver les feuilles et les couper en fines lanières de 0.5 cm de larges. Réserver.

Porter à ébullition le bouillon, y jeter les dés de pommes de terre. Baisser légèrement le feu et ajouter les asperges. Compter entre 15 et 20 mn de cuisson. tester la chair des légumes avec la pointe d'un couteau. Saler & poivrer. Mixer.

Pendant que la soupe cuit, faites rôtir les lanières de poireaux dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. Elles doivent être juste croustillantes, pas trop brunes. Il est plus facile de le faire en plusieurs fois avec des petites quantités de poireaux. Déposer les effilochées sur du papier absorbant, les assaisonner.  Les tourner comme des spaghettis pour former les nids.

Répartir la soupe entre 4 bols. Déposer au centre un nid d'effilochés.

Régalez-vous !

 

 

 

Cuisiné en écoutant : un jeune groupe rock formé en 2009, de 4 membres originaires de l'état d'Alabama. Ecoutez la voix envoutante de Brittany Howard et laisser vous aller, ce sont les vacances.

 

Alabama Shakes - Hold On (Official Video)

 

Billet programmé car absente lundi . . .

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

 

Posté par Wenniroc à 11:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2014

Veau façon Colombo

Non, non, rien à voir avec un célèbre détective des années 80. Et voilà, je n’ai pas pu m’empêcher de la faire celle-là ! Mais c’était tellement tentant . . .

Donc, le Colombo, mélange d’épices d’origine indienne puis antillaise qui a donné son nom au plat les mettant en valeur. Ce Colombo là n’est pas l’authentique recette mais en est proche. La sauce, généreuse et parfumée, est délicieuse servie avec du riz blanc.

 

 

veau colombo

 

 

Veau façon Colombo

Pour 4 personnes

- 4 escalopes de veau pas trop fines coupées en lanières

- 2 oignons émincés

- 1 cuillère à soupe de poudre à Colombo

- environ 500 gr de feuilles de blettes jeunes coupées en lamelles

- 300 gr de petits pois écossés

- 400 ml de lait de coco

- 50 cl de bouillon de légumes

- 1/4 de cuillère à café de piment en poudre

- huile, sel & poivre

 

Dans une cocotte ou un wok avec couvercle, saisir les morceaux de viande à feu vif dans un filet d’huile d’olive en les saupoudrant de Colombo.

Ôter la viande et réserver.

Faire, ensuite, revenir les oignons à feu doux.

Verser le lait de coco et le bouillon. Saupoudrer de piment. Porter à ébullition.

Y jeter les petits pois, les blettes, la viande.

Couvrir. Baisser le feu et laisser mijoter 5 à 7 mn.

Servir.

 

Cuisiné en écoutant : un "ancien" de la scène new-yorkaise des années 90.

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

 

Posté par Wenniroc à 22:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2014

Saumon gravlax à la betterave - Donna Hay

Les journées passent trop vite !

Je ne le dirais jamais assez, il faudrait pouvoir ralentir le temps. La question est comment ? Je n’ai, à ce jour, toujours pas trouvé de solution pour étirer les minutes au maximum ou augmenter le nombre d’heures dans une journée. J’aimerais avoir à disposition une commande "arrêt sur image" qui bloquerait le temps, juste pour pouvoir profiter des bons moments plus longtemps. Ceux avec ma famille, mes amis, un bon bouquin, mon potager, câliner le chat, gratouiller le chien, me baigner . . .

Et puis, tiens aussi, tant qu’à faire, une commande qui ferait "fast forward" pour les moments que j’aime le moins (repassage, rangement, ménage, paperasse, boulot parfois . . .) Le rêve !!!

Si quelqu’un à ce genre de télécommande à disposition, qu’il/elle me contacte, je suis preneuse !

En attendant, la recette de ce saumon peut diminuer le stress du temps. Si si, je vous assure. Tout se fait 24/36 heures à l’avance. Et le jour J, vous dégustez tranquillement un saumon gravlax aussi beau à l’œil que délicieux au palais. Et là, le temps s’arrête . . .

 

 

saumon gravlax betterave

 

Saumon gravlax à la betterave

Pour 6 personnes

- 220 gr de sucre blanc

- 450 gr de gros sel

- 200 gr de betterave crue, pelée et râpée

- le zeste d’1 orange râpé

- 1 bouquet de ciboulette (aneth dans la recette d’origine) hachée

- 1 cuillère à soupe de grains de fenouil

- 1/2 cuillère à soupe de poivre moulu grossièrement

- 750 gr de filet de saumon très frais avec peau, arrêtes ôtées (avec une pince à épiler réservée à cet usage)

Pour la sauce :

- 1 yaourt à la grecque

- 1/2  cuillère à soupe de jus de citron

- sel & poivre

 

Dans un saladier, mélanger, le sucre, le sel, la betterave, le zeste d’orange, la ciboulette, le fenouil et le poivre.

Placer le filet de saumon sur un grand plat creux, peau dessous. Verser dessus la marinade et masser la chair pour bien l’imprégner. Couvrir avec du film alimentaire. Poser dessus, 2 à 3 boites de conserve. Mettre au réfrigérateur pendant 12 heures.

Au bout de ce temps, bien ôter la marinade avec une maryse. Retourner le poisson et recouvrir le côté peau avec la marinade. A nouveau, couvrir avec du film alimentaire et reposer les boites de conserve dessus. Réfrigérer pour 12 heures.

Ensuite, sortir le poisson, ôter toute la marinade et le jus qui s’est écoulé du poisson. Bien sécher le poisson avec du papier absorbant.

Remettre au réfrigérateur jusqu’au moment du service. Vous pouvez bien sûr, le déguster tout de suite mais il sera plus facile à trancher si vous attendez 12 heures de plus.

Au moment du service, couper de fines tranches, les disposer dans un plat.

Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. Servir avec le poisson, le tout bien frais.

Recette : Donna Hay.

 

 

 

saumon gravlax betterave 2

 

 

 

 

 

Dégusté en écoutant :

 

 

*

 

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

 

 

Posté par Wenniroc à 16:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :



12 juin 2014

Salade tiède printanière et son fromage frais de brebis

Les petits pois semés en février sont prêts pour la récolte. La plupart du temps, je les mange crus, juste après la cueillette . . . c’est un concentré de printemps en une bouchée !

_1110101

 

La recette d’aujourd’hui est directement inspirée de celle d’Hélène de Chezbeckyetliz. J’ai juste adapté les légumes à ce que je trouve en ce moment dans mon potager (petits pois, carottes, coriandre) et sur le marché (asperges).

Le fromage frais de brebis fait maison est un must ! Je vous renvoie vers le site d’Hélène pour le déroulé de la recette.

 

salade légumes du jardin

 

Salade tiède printanière et son fromage frais de brebis

Pour 4 personnes

- 300 gr de petits pois frais écossés

- 1 botte d’asperges

- 2 carottes

- feuilles de coriandre ciselées

Pour le fromage frais de brebis – à faire 3 jours avant !! La recette est là.

- 600 gr de yaourt de brebis

- 1 cuillère à café de sel

Pour la vinaigrette

- 1 cuillère à café de moutarde

- 2 cuillères à soupe de vinaigre

- 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

- sel & poivre

 

Couper les carottes en lamelles fines dans la longueur.

Cuire à la vapeur les asperges et les carottes une dizaine de minutes. Les carottes doivent être légèrement croquantes. Dans la casserole d’eau du cuit vapeur, ébouillanter les petits pois 2mn.

Egoutter.

Déposer les légumes dans un plat.

Mouler à la cuillère des "boulettes" de fromage et les poser sur les légumes. Verser un filet de vinaigrette sur l’ensemble. Saupoudrer de coriandre.

Servir et régalez-vous !

 

Cuisiné en écoutant :

Il y avait de l'ambiance, ce soir là, dans la cuisine ! Rythme parfait pour écosser les petits pois, même si certains se sont envolés pendant l'opération . . .

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

 

 

Posté par Wenniroc à 21:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juin 2014

La fraise : la récap !

Je ne vais rien vous apprendre mais c'est la saison des fraises.

Profitons-en, elle est courte (je parle des vraies fraises poussées dans des vrais champs . . .).

Alors pour le plaisir des papilles, voici une petite récap :

 

smothie fraise

Smoothie fraise, amande et gingembre

 

tartare fraises tomates

Tartare de fraises et tomates (KKVKVK#56)

 

fraises verveine

Fraises en infusion de verveine

 

tarte fraises 3

Tarte aux fraises sans produits laitiers

 

salade fraises

Salade de fraises à l'orange

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

 

Posté par Wenniroc à 13:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2014

Tartare de fraises et tomates - KKVKVK#56

Cette recette me trottait dans la tête depuis quelques temps mais je n’osais pas la réaliser.

Et puis je tombe sur le KKVKVK, 56eme édition, (et oui, quand même) organisé cette fois-ci par La fourmi Elé. Le thème étant la fraise.

En voilà une bonne raison de tenter cette recette ! Ainsi, si le résultat est décevant, je pourrais toujours dire à mes hommes :"oooh, mais c’était pour le concours . . . "

Et puis, le verdict tomba : délicieux ! Le mélange de sucré (fraises) et de légère acidité (tomate) sublimé (n’ayons pas peur des mots !) par la saveur acidulée du vinaigre balsamique est parfait.

C’est la saison (presque finie) des fraises et des (bientôt) tomates, alors, profitons-en !

 

 

tartare fraises tomates

 

Tartare de fraises et tomates 

Pour 4 personnes

- 3 tomates cœur de bœuf

- 400 gr de fraises parfumées

- 20cl de vinaigre balsamique

- huile d’olive

- sel & poivre

- asperges vertes crues coupées en rondelles, afalfa germé, lamelles d’avocat . . .

 

Faire réduire le vinaigre balsamique sur feu doux, jusqu’à ce qu’il soit sirupeux. Attention, cela va vite ! Réserver.

Epépiner les tomates et les couper, ainsi que les fraises, en petits morceaux.

Les déposer dans un saladier, arroser d’un filet d’huile d’olive, saler & poivrer. Mélanger.

Ajouter, au choix, les asperges, l’afalfa, l’avocat . . .

Verser enfin le sirop de vinaigre balsamique sur le mélange fraises/tomates. Servir.

 

Cuisiné en écoutant mon dernier chouchou musical. Que du bonheur !

 

 

 

logog KKVKVK#56

 

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

Posté par Wenniroc à 16:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2014

Gâteau à l'envers à la cerise et l'huile essentielle de gingembre

Enfant, j'habitais un petit immeuble faisant face à une superbe propriété et son verger. Chaque printemps, la bande de gamins de l'immeuble regardait, en salivant, les cerisiers fleurir et se parer de cœurs de pigeons. Manque de chance, entre nous et les arbres s'élevait une clôture grillagée que nous ne pouvions escalader.

Cependant, si nous attendions un peu, une autre bande de gamins, plus fripouilles que nous, se forçait le premier passage en cisaillant la clôture. Nous, nous étions trop bien élevés pour faire cela, mais utiliser un passage déjà créé, cela ne nous gênait absolument pas (Aaaah, l’innocence de l’enfance . . .) ! Nous nous faufilions alors dans le verger et nous régalions de cerises. Jusqu’au moment où, le gardien de la propriété découvrait le passage  et réparait la clôture. Nous n'avions plus qu'à attendre qu’une autre bande de gamins refasse une entrée !

Cela aurait pu durer encore longtemps  mais, hélas, la propriété fut vendue, parcelle après parcelle. Le verger disparut et à sa place fut construit le Centre des Impôts. Triste fin.

Alors, à la mémoire de ce gardien, que nous avons dû rendre fou mais qui n’est jamais venu se plaindre à nos parents, un gâteau  à l’envers à la cerise, au lait Ribot et parfumé à l'huile essentielle de gingembre, adapté d’une recette du blog "The kitchn".

C’est la deuxième recette sur "Try this ! " de gâteau comprenant des cerises et du lait Ribot. Les deux sont délicieuses (what did you expect ?!?). Le buttermilk cake est très . . . buttermilk ! Plus humide que le gâteau à l’envers et bien parfumé au citron, il peut être servi comme dessert. Le gâteau à l’envers serait plus adapté à un goûter.

Ceci basé sur mon goût personnel, vous devrez essayer les deux pour vous faire une idée !

Et comme tout premier lundi du mois, c’est le MMM organisé par Chris. Pour ma 6eme participation, un titre qui n’a rien à voir avec mon histoire (quoique, qui sait ? Peut-être le gardien rêvait-il d’elle ??) mais qui me trotte dans la tête depuis quelques jours.

 

 

gateau cerise gingembre3

 

 

 

Gâteau à l’envers à la cerise et à l'huile essentielle de gingembre.

Pour un moule de 30 cm de diamètre en silicone

- 500 gr de cerises dénoyautées et coupées en deux

- 3/4 de cup de beurre à température ambiante

- 2 1/3 cups de farine

- 1 1/3 cups de cassonade + 1/4 cup

- 1 1/2 cuillère à café de levure

- 3/4 cuillère à café de sel

- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude

- 3 œufs

- le zeste d’1 citron râpé

- 1 cup de lait Ribot

- 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre

- 1 poignée d’amandes effilées toastées

 

Préchauffer le four à 180°C.

Répartir les demies cerises dans le fond du moule. Saupoudrer dessus le 1/4 de cup de cassonade. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, le sel, la levure et le bicarbonate. Réserver.

Dans le bol d’un robot, battre ensemble le beurre et la cassonade jusqu’à blanchiment. Ajouter les œufs, l’un après l’autre, en continuant de battre. Attendre que l’œuf soit bien intégré avant d’en ajouter un autre. Ajouter l’huile essentielle de gingembre et le zeste de citron. Mélanger.

Réduire la vitesse et incorporer la farine en 3 fois, en alternant avec le lait Ribot en 2 fois. Verser la pâte sur les cerises.

Enfourner pour 1 heure et 20 minutes de cuisson. La lame d’un couteau doit ressortir sèche du gâteau.

Poser le moule sur une grille et laisser le gâteau 15 mn dans le moule. Puis le démouler. Attendre qu’il soit complètement refroidi pour parsemer dessus les amandes effilées.

 

 Cuisiné en écoutant :

"I Wanna Be Loved By You",Marilyn Monroe

 

 

*

Textes et photos sont la propriété de Wenniroc. Aucune utilisation/reproduction n’est autorisée sans son accord.

Posté par Wenniroc à 10:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2014

Try this ! - 2 ans !

2 ans déjà !

J'avoue ne pas avoir vu le temps passer. Vous faire partager mes recettes favorites est un tel plaisir !

Même si je n'ai pas été très présente pendant plusieurs mois - et oui, être sans cuisine, pour animer un blog culinaire, ce n'est pas l'idéal - vous avez été et vous êtes toujours au rendez-vous. Alors, un grand merci à vous, les fidèles et ceux qui découvrent "Try this !".

Encore beaucoup de recettes originales et délicieuses arrivent sur le blog pour vous régaler . . . Essayez-les !

 

A bientôt !

Posté par Wenniroc à 17:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]



Fin »